La Muse De Khorne

Blog non-officiel dédié à Warhammer & Warhammer 40K

Photographie – Boite à lumière

Posted by La Muse sur 29/06/2010


Voici donc un petit tuto sur une possibilité parmi d’autres de se fabriquer une boite à lumière, simple, pratique et économique.

  • Simple: construite en deux soirée (pour laisser la colle sécher)
  • Pratique: démontable et facilement rangeable, grâce à l’utilisation d’aimants
  • Economique: Le materiel nécessaire se réduit à peu de choses

Matériel:

– 3 cadres entoilés pour la peinture, 30 x 30 cm
– plusieurs petits aimants ronds 5 x 2 mm
– 2 planches fines 30 x 30 cm
– 1 m de papier à cuisson, ou plusieurs feuilles calques.

C’est parti!

Tout d’abord on découpe la toile des cadres et on s’en débarasse.

On a donc rapidement 3 cadres vides.

Là commence la phase délicate: repérer les endroits où l’on va placer les aimants pour tenir la structure. En gros 2 petits trous (réaliser à la perceuse avec une mèche bois 5mm) sur chaque tranche. Bien s’assurer qu’ils sont bien face à face.

Puis les aimants sont collés à la colle blanche.

Dans ce cadre, les aimants sont aussi très utiles pour tenir en place pendant que la colle sèche, comme le montre l’image ci-dessous.

Le lendemain, quand la colle est sèche, les cadres sont recouverts avec le papier à cuisson (que j’ai en stock pour mes palettes humides!). La difficulté réside dans le collage du papier cuisson, impossible avec du scotch. Je l’ai finalement agraphé. Mais peut-être que du papier calque donnerait un meilleur résultat.

Et voilà, la boite à lumière est terminée.

Il reste bien sûr à ajouter un fond (là encore les aimants sont nos amis) et nous avons une boite à lumière démontable.

Démontée:

En place:

Bien sûr au dos j’ai une petite checklist pour ne pas oublier les quelques règles de l’art quand on photographie des figurines:

  • mode AV (priorité à l’ouverture)
  • ouverture minimale (le plus grand chiffre)
  • ISO (ou Asa) 100 ou 200 maxi
  • Balance des blancs calibrée manuellement ou auto sur lumière artificielle
  • Correction d’exposition pour un fond vraiment blanc
  • Eviter autant que possible de zoomer (focale courte)
  • Trépied obligatoire (à cause du temps d’exposition important)
  • Prise de vue avec retardateur (pour éviter les tremblements)

Et voilà le résultat! Pas mal non pour une construction amateur? (je précise que l’image n’a pas encore été retouchée sur Photoshop à ce point là)

Publicités

Une Réponse to “Photographie – Boite à lumière”

  1. Salesa said

    Super merci ! Je vais essayer 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :